L’ACHAT D’UN CHIOT

par: Johanne Berard


Présentation

-Lorsque l’on décide de se procurer un chien de compagnie, instinctivement, nous évaluons nos critères de sélection. Plusieurs facteurs peuvent influencer notre choix. La plupart du temps, nous avons fait le tour de l’expérience de notre famille, nos amis et les amis de ceux-ci qui, dans la majorité des cas, sont des gens « expérimentés » en la matière. J’ai un proverbe à ce sujet:

Plus de « bons conseils » nous recevons, plus mêlé nous devenons !

Gardez en tête que les goûts et exigences des autres ne peuvent vous convenir. C’est avec VOUS que votre chien vivra. C’est à vous de dresser la liste de vos exigences.

FAITES-VOUS CONFIANCE !!!

Que recherchez-vous ? Quel est votre budget ? Etc. Un peu comme chercher un logement ou une maison, un voyage, nous sommes CAPABLES de définir en grande partie ce que nous cherchons. Les conseils bienveillants d’oncle Roger, de cousine Caroline, ne feront que vous stresser d’avantage et vous faire hésiter pour, finalement, vous amener à faire un mauvais choix.

Chez qui acheter ?

-Il existe différents types de personnes qui vendent des chiens.

Les éleveurs de champions, les éleveurs de maison, les animaleries, les centres d’éducation, le voisin, le vétérinaire, la SPA etc. Gardez TOUJOURS en tête que le seul intérêt de vendre un chien est de faire de l’ARGENT, point final !

Le chiot de bonne qualité et santé se trouve chez des personnes EXPÉRIMENTÉES !

Ces personnes possèdent suffisamment de connaissances pour être capable de répondre à TOUTES vos questions sur la race choisie, la santé, les soins et l’éducation. C’est d’ailleurs le meilleur truc pour tester les connaissances d’un bon éleveur. Une bonne série de questions sur ces 4 sujets vous informera, très rapidement, sur les connaissances de cette personne.

Si vous êtes une personne suffisamment expérimenté vous aurez l’occasion d’avoir plus de souplesse, donc, plus de choix. Au pire, si vous avez un coup de cœur, vous pouvez vous tourner vers des spécialistes dans différentes sphères du domaine canin.

Combien ça coûte ?

Ce qui définit la valeur marchande d’une race de chien est, comme dans tout commerce, l’offre et la demande. Sachez que plus la race est petite, moins de chiots seront disponibles pour la vente. Par exemple, un labrador peur avoir, facilement 6 à 8 petits dans une même portée. En contrepartie, un yorkshire de 5lbs aura de 2 à 4 petits. Pour compliquer le tout, les races de petites tailles sont en plus grande demande puisqu’elles peuvent, entres autres,  vivre dans de petits appartements sans problème.

– Chez une même race le prix peut, également, varié si le chiot est de sexe mâle ou femelle, si son poids adulte sera plus petit que la moyenne, si son apparence physique est très près du standard ou que ces couleurs sont rares. Posez des questions. Vous aurez des réponses.


 

S'il vous plaît suivez et aimez nous:

Laisser un commentaire