L’AGRESSIVITÉ

par: Johanne Berard


Tous les animaux peuvent avoir des comportements agressifs plus ou moins marquant dans leur vie et le chien en fait partie. Il faut faire attention à l’interprétation de ce mot car le langage corporel peut être trompeur. Par exemple, le chien qui saute sur une proie pendant une chasse n’est pas agressif. L’agression sert à intimider un autre individu pour plusieurs raisons telles que: Le territoire, la hiérarchie dans un groupe, la protection de la nourriture ou de congénères. Le chien n’attaque pas sans prévenir à moins d’avoir la rage. Simplement, l’humain n’a pas vu et compris les signes avant l’attaque. Le chien qui attaque rend, souvent, ses propriétaires très embarrassés voir même déboussolés car rien n’y paraissait. Or, les signes n’ont simplement pas été vus et corrigés. Il n’y a pas de temps précis pour corriger ce type de comportement car d’un groupe à l’autre, d’un territoire à l’autre, tout peut changer car les individus et les accessibilités aux différents besoins sont différents. C’est ce qu’on appelle l’adaptation. Je dis souvent à mes clients que le chien ne possède pas une intelligence suffisante pour comprendre le comportement humain et s’y adapté et c’est vrai. Que ça plaise ou non aux défenseurs de « l’intelligence » canine, le chien s’adapte de façon CHIEN à son environnement, peu importe le genre et style des individus y faisant partie. Ainsi, dans son cerveau, circule des données de CHIEN: Manger, avoir un endroit où dormir et faire partie d’un groupe. C’est aussi simple que ça. 3 petites raisons qui viendront bouleverser des centaines de familles au cours de leur vie avec leur chien.

Lorsque le chien arrive dans son nouveau groupe, la MEUTE, votre famille, il y a une période d’adaptation très importante qui l’amène à prendre son rang au sein de ce groupe. Plus vous lui laissez de place, plus il se comportera en chef et plus il y aura de risque d’agressivité, un jour ou l’autre. Il est primordial de toujours garder le contrôle sur son chien et ceci commence dans son quotidien, à la maison, dès son arrivée. Il est à noter que la personnalité différente d’un chien à l’autre nous donneras plus ou moins de travail mais le but reste le même, être un chef !

Les chiens chez moi vivent en meute contrôlée par le chef, MOI! Mes chiots viennent au monde dans cet environnement et si vous continuez ce que j’ai commencé, vous devriez avoir un chien avec un comportement exemplaire. Si des problèmes surviennent la première étape consiste à vous demander ce que VOUS n’avez pas fait ou avez fait de travers. Le chien n’est responsable que de la place que vous lui avez laissé. Dès que vous acceptez que vous êtes responsable, vous me téléphonez pour prendre rendez-vous pour une consultation et ensembles on revoit votre façon de vous comporter dans le groupe et on règle le problème. Il arrive parfois qu’une seule consultation suffise mais la plupart du temps 2 ou 3 visites sont nécessaires afin de bien vous familiariser avec votre nouveau comportement de chef.

Bonne chance !


 

S'il vous plaît suivez et aimez nous:

Laisser un commentaire