DÉCÈS DE MA MAMAN

Décès de ma maman


Le 18 février 2013, ma maman de 91 ans est décédée. Perdre un être cher est toujours très difficile pour chaque personne qui le vit. Je ne fais pas exception. Je ne voulais pas, tout spécialement, partager ma vie privé avec vous, mes lecteurs, mais cet évènement est venu donner un sens à ma vie, mon travail.

J’ai été plus que surprise, en fait, de mes clients. Oui ! de mes clients. Dans ma course folle contre la montre, partageant plusieurs appels téléphoniques, la naissance de la petite Jazz, le départ du Maltais “ Bart” (LCP-0358) l’adoption de “LORCA” petit caniche (LCP-0364) et ma préparation pour me rendre à Montréal rejoindre ma famille, je n’ai pas trouvé le temps de faire les mises à jour de mes chiots. Toujours soucieuse de la qualité de mes services, j’ai tenu à informer mes clients de la situation, afin de m’assurer que tout le monde comprenne ma situation. Voici le message que je leur ai envoyé:

LE 18 FÉVRIER 2013 MA MAMAN EST DÉCÉDÉE TOUT DOUCEMENT DE VIELLESSE À
L’ÂGE VÉNÉRABLE DE 91 ANS. DONC, POUR LES PROCHAINS 3-4 JOURS JE NE FERAI
PAS DE MISE À JOUR ET SERAI MOINS DISPONIBLE PAR COURRIEL. JE RESTE, PAR
CONTRE, À L’ENTIÈRE DISPOSITION DE TOUS MES CLIENTS ET JE CONTINUERAI DE
RÉPONDRE À MES COURRIELS À CHAQUE JOUR. SI VOUS AVIEZ DES QUESTIONS
IMPORTANTES, VOUS POUVEZ TOUJOURS ME CONTACTER PAR TÉLÉPHONE DE JOUR OU DE
NUIT ET 7 JOURS SEMAINE. MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.

Et je pars, donc, vers Montréal pour partager ce deuil avec mes proches. Je n’avais pas dormi depuis plus de 24 heures et à mon retour, en soirée très tard, j’ai fondu en larmes lorsque j’ai ouvert ma boîte de courriel. Elle contenait les messages de symphathies de plus de 20 de mes clients…

À vous, mes chers clients je dis MERCI ! Une telle dose d’amour ne peut qu’être positif dans une vie. Quand on élève des chiens, on est confronté, la plupart du temps, à la solitude. C’est un dévouement total ou les congés et vacances deviennent plus des casse-têtes que des moments heureux. On ne peut imaginer qu’en si peu de temps, un déferlement de sympathies viendra briser cet isolement. Je tenais à vous souligner que vos messages me prouve que je ne fais pas ce travail pour rien en plus de me donner le “boost” pour continuer.

Merci de votre patience, votre compréhension!


 

S'il vous plaît suivez et aimez nous:

Laisser un commentaire