LE DESTRUCTEUR

par : Johanne Berard


Comportement plus qu’animal sauvage le chien destructeur a un « trop plein » qui DOIT sortir. Les mauvais messages, les messages contradictoires, l’anxiété et le manque d’exercice sont les causes principales des raisons de destructions. Examinons ensembles ces causes et la façon de bien se comporter pour éliminer ce mauvais comportement.

Les réactions de votre chien pendant votre absence en disent long sur son rang dans la meute.
Les chiens destructeurs sont « mal compris » tout simplement. D’ailleurs TOUS les mauvais comportement reliés à l’absence, au départ sont tout simplement mal interprété. Lorsque vous quittez votre demeure, votre chien n’a aucune idée que vous partez au travail, à l’école, en vacances. Vous le quittez pour partir à la chasse, tout simplement. Sa réaction nous montre clairement son rang face à vous et nous parle sur son équilibre pendant votre absence.
Premièrement celui (ceux) qui part (ent) est (sont) alpha. Les rangs inférieurs restent à la maison pour garder le ford et les autres membres de la meute. C’est pour cette raison que le chien familial ignorera la plupart des membres de la famille quand vous êtes présent (ils ont un rang inférieur à lui) et que dès que vous quittez, il devient plus « sociable » avec les autres. C’est normal son rôle vient de changer. C’est immédiat. Remarquez-le la prochaine fois que vous quittez. Si votre chien est un membre alpha il aura une réaction très négative à votre départ car ce n’est PAS NORMAL qu’un alpha ne participe pas à la chasse. Pourtant vous le laissez derrière vous. Combiné à tous ceux qui possèdent, par exemple, un labrador et qui quittent 5 jours semaines du matin au soir en n’offrant qu’une petite promenade de 30 minutes et pas tous les soirs, vous venez de créer une bombe à retardement. Un labrador est un chien de CHASSE. Il a besoin de COURIR sur de très longues distances pendant plus d’une heure 2-3 fois par jour MINIMUM. Peut-être que votre désir d’avoir un beau toutou comme lui dans votre vie vient de vous faire comprendre que vous n’avez PAS le style de vie approprié pour ses besoins, qu’en pensez-vous? Il détruit par manque d’exercice. Donnez-lui ce qu’il a besoin et tout rentrera dans l’ordre.

Plus votre chien est alpha, plus il causera des problèmes pendant votre absence. Aussi simple que ça. Je vous raconte l’histoire de Sophie avec son cocker Puppy qui me consulte un jour car chaque soir elle rentre chez elle et doit faire un méga ménage puisque son chien a tout détruit. Elle l’a récupéré d’un refuge et ne veut pas s’en défaire mais est sur le bord de la crise de nerfs. J’ai tout de suite vu qu’elle n’envoyait pas les bons messages. Je m’explique. Elle arrive chez elle, exténué, flatte un tit brin son chien qui lui saute dessus sans retenue et dans un état de surexcitation aiguë. Elle le sort pendant une trentaine de minutes, pas plus car elle est en train de se faire une tendinite à force qu’il tire sur sa laisse. Elle revient, vaque à ses occupations de ménage, se fait à souper, prépare sa journée de demain va prendre une douche et va se coucher. Pendant tout ce temps Puppy n’a jamais arrêté de frétiller de la queue, de trembler, de sauter et fini par aller se coucher dans son panier. Voilà sa vie! Vous serez peut-être surpris d’apprendre que plus de 80% des chiens destructeurs ont ce style de vie. On ne porte aucune attention à SES BESOINS. Premièrement le cocker fait partie de la famille des épagneuls, grands chasseurs de qualités exceptionnelles. Il a besoin de CHASSER. Ensuite son anxiété est flagrante par son comportement addictif auquel Sophie ne porte même pas attention. C’est, à la limite, cruel de l’ignorer. Sans nourrir ce comportement négatif, en agissant de la bonne façon elle n’aurait jamais eu ces problèmes. Mais n’oublions pas que Puppy provenait d’un refuge et que nous ne savons rien de son départ dans la vie. Son chien se sentait complètement perdu et je me suis demandé si il ne développerait pas une psychose car ça m’est déjà arrivé avec un Schnauzer géant que nous avions adopté mon conjoint et moi et que j’ai dû faire euthanasier après qu’il ait détruit une partie de notre chambre et de la sienne. Il avait un grave trouble d’anxiété à l’absence. Nous étions ses quatrièmes propriétaire. Cette race a une détermination de béton et la mauvaise éducation reçu à la base aura eu raison de lui.

Si vous ne savez pas d’où vient votre chien sachez au moins que vous risquer de rencontrer des problèmes. On ne se débarrasse pas d’un chien sans raison. Si vous n’avez pas l’âme d’un sauveur, ne tentez pas l’expérience. La bonne nouvelle est que ces chiens de refuges sont récupérables à plus de 80%. Pour les autres, malheureusement, la mauvaise éducation et les traits forts dominants de l’individu et de la race peuvent être irrécupérables. Notre Schnauzer géant aurait été heureux et exemplaire si j’avais vécu seule avec lui. Il était fort et avait besoin d’un professionnel comme maître. C’était dangereux pour tous les autres. J’ai n’ai pris une telle décision que 2 fois dans ma vie et jamais je n’oublierai ces deux compagnons à 4 pattes.

Prenez le rôle de chef tel qu’expliqué dans des articles précédents, comblez les besoins de la race de votre chien, ayez des messages clairs et constants, n’infantilisez pas votre chien et tout rentrera dans l’ordre. En une seule visite j’ai montré à Sophie comment bien se comporter avec son chien et lui ai montré la différence immédiate dans son comportement. Malheureusement Sophie n’a pas été constante et a fini par faire euthanasier Puppy. Je reste convaincu que Puppy était récupérable.

Ma question?

Avez-vous déjà été dépassé par le mauvais comportement de votre chien?


 

S'il vous plaît suivez et aimez nous:

Laisser un commentaire