L’ERREUR

par: Johanne Berard


Hier matin, en ouvrant mon facebook, je vois un post partagé sur mon mur directement. Il relatait la mésaventure d’un petit chiot de 2 mois qui a été malade et est finalement décédé quelques jours plus tard. La dame se plaignait du sort de son chiot mais aussi de la façon cavalière de la personne qui lui avait vendu de littéralement disparaitre sans support ou quelques mots que ce soit. Elle disait vouloir avertir les autres personnes du ‘peut-être’ besoin de soins de leur chiot car il n’était pas seul de sa portée.

La première chose que j’ai fais est de supprimer le post car je ne suis pas un juge et si je l’étais, je chercherais à savoir ce que le vendeur en pense. Tout ce qui a été relaté dans son post est-il vrai ? On peut dire n’importe quoi sur facebook. Je ne juge pas cette personne qui a vécu un drame, non, je fais juste être prudente. J’ai, personnellement, vécu des histoires qui vous feraient lever les cheveux sur la tête, oui, oui ! Moi personnellement !!! J’avais un choix assez important mais j’ai choisi de vous relater celle qui est aller très loin et qui me semble la plus pertinente.

———————-
Un jour, une dame m’appelle à LA CHIC PATTE pour faire une réservation pour une petite caniche rouge. Après une bonne conversation de 20 mn. j’accepte de lui céder un de mes chiots à naitre sous peu. Le lendemain, les chiots étant nés, je rappelle la dame pour lui annoncer la bonne nouvelle et au moment ou je lui explique ma façon de procéder elle commence à me dire que, ELLE, ne veut pas faire çà comme çà et part dans une longue explication de comment je doit faire mes réservations !!!! Durant les 3 jours suivants, rien ne pouvait faire en sorte que nous nous entendions de part ou d’autre. J’ai alors décidé d’annuler la réservation en lui envoyant un courriel. Quelle ne fut pas ma surprise de recevoir des menaces de SALIR MA RÉPUTATION SUR LA PLACE PUBLIQUE parce que je refusais de lui vendre un chiot. Évidemment, je n’ai jamais répondu à ses nombreux messages haineux et je les ai stocké dans un dossier pour les oublier.

Quelques semaines plus tard, la petite caniche fini par se trouver une famille et je croyais cette histoire terminée quand je reçois un appel d’une dame inconnu après 4 jours du départ de mon chiot dans sa nouvelle famille m’annonçant que mon chiot était sous perfusion chez le vétérinaire… :S Mon chiot était supposément atteint d’un virus mortel et elle me réclamait un remboursement des frais médicaux et du chiot, etc…

Ma première réaction a été de lui expliquer que mes chiots quittent ma maison bien souvent après 10 semaines et déjà vaccinés depuis plusieurs semaines et que je veux voir le diagnostic du vétérinaire en plus de vouloir parler avec ma cliente. car n’oublions pas que ce n’était pas ma cliente au bout du fil. Après avoir reçu 4 appels dans la journée de 4 personnes différentes excepté ma cliente je commence à être exaspéré car je me fais BLASTER par toutes ces personnes avant même de voir les résultats du vétérinaire avec qui je fini par entrer en communication quelques heures plus tard et qui m’affirme que la petite est NÉGATIVE à tous les tests et que c’est simplement une crise d’hypoglycémie par manque de nourriture. Elle avait l’estomac vide. Elle me confirme que je ne suis pas responsable et m’envoie par courriel son rapport. En ouvrant celui-ci je remarque le nom du ‘propriétaire’ de la petite…. La dame à qui j’avais refusé de vendre un chiot quelques semaines auparavant !!! Elle avait utilisé sa mère pour se procurer mon chiot.

Je ne suis pas souvent en colère mais ce jour là j’ai pris le téléphone et j’ai communiqué avec ANIMA Québec pour récupérer mon chiot mais qui n’ont pu m’aider par faute de lois. J’ai, donc, rappelé la dame et lui ai bien expliqué que mon contrat était annulé et que si j’entendais parler d’elle j’allais la poursuivre.

Quelques jours plus tard, les poursuites, harcèlements, etc… on commencer à fuser de partout. Elle ‘représentait’ sa mère qui était sous un choc traumatique suite à toute cette histoire. Je passerai sous silence tous les subterfuges qu’elle a utilisé pour me faire ‘peur’ mais c’était mal me connaitre. Je l’ai poursuivi en cour supérieur et quelques mois plus tard ai eu une injonction de la cour contre elle. Après une dépense de plusieurs milliers de dollars et plusieurs tentatives infructueuses de récupérer mon chiot l’histoire a pris fin.
———————-
C’est la première fois que je partage une histoire plus sombre de mon travail et, heureusement,çà n’arrive pas chaque année.
Avant de juger et de poster les ‘malheurs’ de tous et chacun, pensez-y ! Vous allez peut-être blesser profondément quelqu’un et son travail sans même lui avoir laissé le temps de vous expliquer son point de vue. Les gens frustrés deviennent méchants. Je me méfie énormément des gens qui prennent la place publique pour régler leur comptes. Ce n’est pas très mature. On est pas avec cette personne et on ne sait pas ce qui s’est vraiment passé. J’élève de très petits chiens et je n’ai jamais perdu un chiot d’avoir eu trop de vers. Ils en ont tous. Les chiots peuvent décéder d’une gastro entérite grave dû à un changement brusque de nourriture par exemple. Ne jugez pas !!!!

Ceci dit, je compatis avec la dame qui a perdu son chiot et lui souhaite mes sincères sympathies.


 

S'il vous plaît suivez et aimez nous:

Laisser un commentaire