IL GRUGE TOUT

par: Johanne Berard


Gruger un os, pour le chien, est un acte NATUREL, INSTINCTIF et NUTRITIF. Les mammifères chasseurs parcourent souvent de très longues distances pour attraper une proie. Aussitôt la proie tuée, elle est mangé à une vitesse grand V par la meute. Comme il n’y a pas, nécessairement, de la nourriture en quantité et accessibilité fréquente, tous les nutriments que l’on peut absorber pendant un seul repas devient vital. C’est le moment présent qui compte. On peut voir cette même « bataille » dans une portée de chiot pour les mamelles de leur maman. C’est la loi no 1 de la nature, celle du plus fort. Chacun doit voir à sa propre survie.

Comme il n’y a pas de gaspillage dans la nature, l’os est une partie très nutritive pour le chien car dans son centre on y trouve la moelle. Elle est constitué de deux partie soit la jaune et la rouge, chacune ayant un rôle différent. Le chien recherche la jaune qui est riche en gras. Sans vouloir tomber dans des explications scientifique, les gras contenu dans la moelle sont essentiels à la vie du chien car il ne peut pas synthétiser ce nutriment et doit, donc, en absorber de l’extérieur. Un peut comme la vitamine D est nécessaire pour synthétiser le calcium et que nous trouvons dans le soleil ou sous forme d’aliments enrichis, comme le lait. Et, vous trouverez çà peut-être stupide de ne pas y avoir pensé mais comme sa mâchoire est assez puissante pour broyer les os, il a choisi cette partie de la proie pour alimenté ses besoins nutritifs. Les félins, par exemple, n’ont pas la puissance de mâchoire pour broyer les os comme le chien. Il est capable de les broyer, alors il le fait.

C’est, donc, inné et biologiquement essentiel que le chien soit attiré par les os. Les divers êtres vivants vont chercher différent nutriments dans la nature afin de combler leur alimentation. C’est pareil pour le chien. Il est attiré naturellement par l’os et instinctivement va le gruger jusqu’à la moelle, qu’il en comporte ou pas. C’est un réflexe de survie.

Outre les bienfaits alimentaire de l’os, celui-ci aide énormément à évacué le stress. Dès que les premières dents sortent, autour de 5-6 semaines, le chiot commence déjà à gruger pour aider ses dents à sortir et va garder ce comportement toute sa vie. Il est, rassurant, pour le chiot de pouvoir gruger un os car c’est un signe d’abondance nutritive pour lui. Le chiot ayant accès à des os très jeunes sera beaucoup plus équilibré dans sa tête. C’est pour cette raison que mes chiens ont toujours un os à leur portée et que mes chiots y ont accès dès 4 semaines quand il commence à se déplacer.

Chez mes chiens reproducteurs qui sont arrivés plus tard je peux savoir si ils ont eu accès à des os en regardant leur comportement. Si il n’y touchent pas, ils sont beaucoup plus nerveux et ont tendance à avoir des comportements compulsifs et répétitifs ce qui augmente le taux de stress. La bonne nouvelle est que si on lui donne accès à des os en permanence il finira par y goûter. Le naturel revient vite!

Alors si votre chien gruge la patte de la chaise, les pantoufles, le canapé, etc. ne le punissez pas car il est en recherche active de moelle. Que la raison soit bonne ou mauvaise le mieux est de lui offrir des os en tout temps afin de faire en sorte qu’il préfère celui-ci à la patte de chaise. Même chose pour vos pantoufles. Il est en mode « chasse ». Il déchiquète sa proie en commençant par enlever la peau pour accéder aux muscles, pièce de choix pour lui.

La morale de cet article est qu’il lui manque un élément important dans sa vie, la CHASSE. Il est possible pour vous, à la maison, de combler ce besoin en utilisant différentes stratégies. Mais… Ne lui dites pas si son os ne contient pas de moelle, il ne le sait pas et ce n’est pas çà qui est le plus important!


 

S'il vous plaît suivez et aimez nous:

Laisser un commentaire