LE CHIEN ET L’ENFANT

par: Johanne Berard


Plus de 50% des gens qui veulent adopter chez moi sont des familles avec enfants de tous âges. Au cour des années j’ai du faire de la peine à moins 50% d’entre eux en leur refusant l’adoption d’un de mes chiots. Les raisons sont principalement la capacité à la famille intéressé de « dealer » avec un chien dans un « clan » où le parent doit prendre une responsabilité quasi totale de tout le quotidien du nouveau chiot au sein de la famille.

Voici 2 exemples d’une même situation familiale qui me ferait accepter ou refuser l’adoption d’un chien chez moi.

FAMILLE #1

Cette famille comporte 5 individus dont 2 parents et 3 enfants âgés entre 7 et 12 ans. Ils sont à la recherche d’un chiot pour offrir en cadeau à la petite dernière de 7 ans qui en rêve depuis 1 an. Elle ne fait que parler de ça.
Les parents travaillent tous les deux à l’extérieur et quand je parle à la maman (la personne qui m’approche majoritairement) elle semble plus intéressé par les problèmes que pourrait lui causer cette adoption. Elle m’explique qu’elle vient chez moi parce-qu’elle a entendu, d’une collègue, que mes chiots étaient bien éduqués et propres à leur départ. Elle n’a pas le temps d’éduquer un chien alors ça serait parfait.
Je n’accepte pas de lui céder un de mes chiots car ses préoccupations sont reliées à sa perception de l’adoption, face à elle-même. C’est un flop quasi certain à 100% car l’adoption d’un chiot est pour faire plaisir à quelqu’un de la famille. Elle ne se sent pas impliqué. Elle sera rapidement dépassé par les évènements et ne gardera pas le chiot qui aura grandi et demandera des efforts plus grands.

FAMILLE #2

Cette famille comporte 5 individus dont 2 parents et 3 enfants âgés entre 7 et 12 ans. Ils sont à la recherche d’un chiot pour offrir en cadeau à la petite dernière de 7 ans qui en rêve depuis 1 an. Elle ne fait que parler de ça.
Les parents travaillent tous les deux à l’extérieur et quand je parle à la maman (la personne qui m’approche majoritairement) elle semble plus intéressé par les changements qu’un chien apporterait au sein de la famille. Elle m’explique qu’elle vient chez moi parce-qu’elle a entendu, d’une collègue, que mes chiots étaient bien éduqués et propres à leur départ.

J’accepte de lui céder un de mes chiots car ses préoccupations sont reliées à la façon d’introduire le chiot au sein de la FAMILLE. C’est une réussite quasi certaine à 100% car l’adoption d’un chiot est pour la famille. Elle se sent impliqué et a conscience de la responsabilité supplémentaire qu’apportera un chien. Elle sera capable de gérer les évènements à mesure que le chiot grandira.

Lorsque des enfants sont impliqués dans l’adoption d’un chien il y a plusieurs facteurs importants à considérer que les éleveurs professionnels sont en mesure d’évaluer car les enfants sont considéré inférieur au sein de la meute. Ce sont les hormones de croissances que le chien peut flairer qui lui indique que votre enfant est jeune, donc, inférieur. Les hormones changeant durant la puberté, votre chien saura repérer cette période également.
Comme j’ai expliqué à maintes reprises dans des articles précédents, le chien supérieur aura un comportement plus agressif envers les enfants car ceux-ci sont en apprentissage du détachement dans la tête de votre chien. Comme dans une portée où le « détachement » naturel d’avec la mère doit s’effectuer, le chien qui aura grandit, fera la loi au sein de votre famille. C’est pour cette raison qu’on ne peut exiger d’un enfant de s’occuper seul de son chien ou exiger de son chien qu’il « écoute » les ordres de votre enfant. C’est une notion étrangère dans le cerveau de votre ami canin.
Tôt ou tard, à l’âge adulte, votre chien prendra un rang supérieur et sera dans l’obligation de « remettre à sa place » votre enfant. C’est la loi de la meute! Vous DEVEZ, en tout temps, être le chef et protéger vos enfants. Si vous avez le bon comportement, votre chien ne s’occupera pas de vos enfants de la même manière puisque lui-même de rang inférieur, sera moins préoccupé par la protection et l’éducation de ceux-ci.


 

S'il vous plaît suivez et aimez nous:

Laisser un commentaire