ILS N’ABOIENT PAS MAIS…

par: Johanne Berard


À la blague, il y a quelques jours, je disais à une cliente, constatant combien nos chiens étaient tranquilles et qu’ils n’aboyaient pas, que nos chiens vocalisaient quand même. Oui! Ils ont développé d’autres sons qui sont, pour certains d’entre eux, complètement farfelus. Ça m’amène à penser à nos chiots qui, eux aussi, développent d’autres sons tout aussi farfelus. Croyez-moi, on se penserait dans un zoo d’animaux sauvages parfois. On a des sons de phoque, d’abeille et d’autres sons que je ne peux identifier précisément alors disons que c’est le cri de la licorne!:) Je suis, parfois, impressionné d’entendre certains sons sortir de si petits corps.

Plus sérieusement, j’ai remarqué que vers l’âge de 4-5 semaines les chiots commencent à s’exprimer verbalement et comme ils sont nés dans un environnement calme et sans bruit ils n’ont pas le réflexe d’aboyer tout de suite et, fait cocasse, sont surpris de s’entendre japper la première fois. Mais malgré l’absence de ce réflexe, ils vont commencer tôt ou tard pour différentes raisons et c’est là que je vais intervenir en les corrigeant à la manière de leur maman et chaque fois qu’ils vont aboyer.

Essayez, simplement, d’imaginer le travail que ça implique lorsque l’on a plusieurs chiots. Je passe mon temps à arrêter mes activités corrigeant l’un ou l’autre tout le temps qu’il prendra pour qu’ils arrêtent juste au son de ma voix. Ceci prend 1 semaine environ. Mais après cette semaine c’est la que le rire s’installe car quand un chiot au stade d’apprentissage aboie, les plus vieux le regarde ayant l’air de lui dire : « Mais ça va pas! On a pas le droit d’aboyer. Qu’est-ce que tu fais là? »

Comme j’ai travaillé seule avec mes chiens pendant plusieurs années, je n’avais plus à intervenir auprès de mes adultes mais depuis que mon conjoint, Michel, travaille avec moi il y a de nouvelles habitudes qui se sont installées et je remarque plus le travail colossal que j’ai fais au cour des années pour arriver à vivre avec une meute zen et calme. Car quand Michel passe la porte, on passe en mode « PARTY! » On peut entendre non pas un phoque mais une famille de phoques, un essaim d’abeilles. LOL Mais, aussitôt que JE passe la porte… Chut! Silence, bon comportement, bonne attitude zen. C’est la preuve que le chien est un opportuniste et que mon conjoint perdrait le contrôle sans moi. Émoticône smile D’ailleurs, quand il voit que ça va dégénérer, il me demande d’intervenir.

Tout ceci pour constater que ma meute, sans moi, serait une meute tout aussi bruyante que n’importe quelle autre. C’est pour ça que j’explique à mes clients que leur chiot part de chez moi très bien éduqué mais ils faut que les nouveaux propriétaires continuent ce que j’ai commencé, sans quoi, leur chiot perdra toutes ses bonnes habitudes.

Vous pourrez vous consoler en pensant à moi qui dès que je relâche la garde, je perd, moi aussi, le contrôle de ma meute. Je peux, difficilement, me laisser aller plus longtemps que 30 minutes sans quoi je serai dans l’obligation de corriger pour les prochains 24 heures.Émoticône smile

C’était mon article « parenthèse » et constatation ce matin. J’aime mon travail qui n’en est pas un finalement. Le chemin a été long mais j’y suis et j’y reste. Merci à tous nos clients et amis qui sont ma motivation première. Sans vous, je ne serais pas là.


 

S'il vous plaît suivez et aimez nous:

Laisser un commentaire