ADOPTEZ !

par : Johanne Bérard


C’est le titre d’une publication que je viens de voir passer sur Facebook avec la photo accompagnant mon billet. Non, seulement, cette photo est représentative du pourcentage de responsabilité de leur ancien propriétaire et de ceux qui lui ont fait voir le jour mais il faut commencer à lire la publication pour comprendre l’ampleur du désastre; « à. Noël, n’achetez pas. ADOPTEZ! Oui, oui c’est bien ce qui est écrit. Surtout n’allez pas payer 1,000$ ou plus pour abandonner… De toute façon! Non… Les refuges en ont plein qui ne sont pas chers.

Les SPA passent le plus clair de leur temps à « cogner » sur les « méchants » éleveurs à coup de publicités gratuites commanditées par des gens avec un grand cœur pendant que c’est derrière le masque de la pitié qu’ils vont euthanasier des centaines de milliers (300,000 aux dernières nouvelles) de chiens, chats et autres par année. C’est outrageant! Oh! Mais ce n’est pas de leur faute. Ils ont tout fait pour sauver toutou de l’euthanasie. Je n’y crois pas. Je suis dégoûté que dans une civilisation moderne nous n’ayons jamais mis en place des moyens pour éduquer et responsabiliser les éleveurs où toute personne qui a une chienne enceinte. Pourtant un registre de naissance, la micropuce, des frais de pension et soins obligatoires pour chaque chien abandonné, des amendes salées pour les éleveurs qui n’auraient pas un programme de retour, etc. J’en ai plein d’autres comme ça et je ne suis pas la seule. Demandez à tous ceux qui gravitent dans le monde canin, vous serez surpris.

Bien sûr des intérêts pécuniaires y sont pour quelque chose… Sans but lucratif ? Notre mémoire est courte sur les activités de l’ancien directeur de la SPA de Montréal, qui s’est mis dans les poches plusieurs millions de dollars provenant des généreux donateurs. En 2016 le revenu de cet SPA s’élevait à un peu plus de 8,000, 000 $. La réalité est que plein de spécialités dépendent de ces refuges. Le vétérinaire, le toiletteur,, les différentes administrations reliées ne sont PAS à but non lucratif. Il n’y a, donc, aucun intérêt à éduquer et s’attaquer au problème à la base. Beaucoup trop de gens perdraient. Il n’y a pas de « bénévoles » dans les administrations des SPA… Non les bénévoles RAMASSENT LA MERDE!

Moi je suis pour « l’union fait la force ». Que tous les éleveurs et les refuges se mettent ensemble pour protéger les chiens de l’euthanasie. Ça commence par un éleveur RESPONSABLE. Nul besoin d’utiliser la pitié pour aider nos animaux. C’est une question de bon sens!

Alors moi je dis : adoptez-le d’où vous voulez mais êtes Responsable et assurez-vous qu’il aura toujours une maison si vous n’en avez pas la capacité.


 

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
error

Laisser un commentaire