IL PLEURE ET ABOIE PENDANT MON ABSENCE

par : Johanne Berard

Depuis quelques jours J’ai eu à intervenir pour un problème d’aboiement pendant l’absence des propriétaire et même pendant la nuit. Il y a plusieurs raisons possibles et c’est « normal » d’avoir un tel comportement. Prenons, donc, le temps de faire le tour de la question.

LE CHIOT

Chez celui-ci les pleurs et aboiements sont des « appels à l’aide ». Ce comportement de l’humain qui quitte pour travailler ou aller dormir est incompréhensible puisque quand les alpha quittent pour la chasse ils laissent au terrier les faibles, jeunes et une gardienne (oui, la plupart du temps une femelle) et que tous les membres de la meute dorment les uns sur les autres par petits groupes. Les membres d’une meute ne se quittent jamais.

Quand on va se coucher ou que l’on quitte la maison, le chiot se retrouve tout seul alors il appelle à l’aide. Il faut, donc, utiliser la technique qui consiste à lui faire comprendre que même si il ne vous voit pas, vous êtes toujours là en faisant semblant de quitter et réagissant tout de suite au moment des pleurs ou aboiements. La correction est ce qui doit être utilisé même si c’est contradictoire car il pourrait croire, plutôt, que les pleurs et aboiements ont réussis à attirer votre attention.

L’idéal sera, toujours, d’avoir un deuxième animal de compagnie même si ce n’est pas possible pour tous.

L’ADULTE

Chez celui-ci c’est en guise de protection du territoire que ce comportement est utilisé. Votre chien averti les potentiels intrus que c’est à leur risque et péril de s’approcher de votre porte. Mais, voilà, la distance est aussi grande que l’oreille entend.

La technique est la même que pour le chiot. Elle lui indiquera qu’il n’a pas à surveiller, vous êtes sur place.

Afin de bien encrer l’idée que vous êtes présent en tout temps, il faut pratiquer la technique chaque jour, environ 5 minutes, pour une à 3 semaines, juste le temps que cette nouvelle information se rende dans sa mémoire à long terme.

Bonne chance!

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
error

Laisser un commentaire