Nala en promenade

Par: Joey Linteau(comportementaliste en formation)

Cette semaine, nous sommes allés voir Nala et sa famille afin de résoudre certains problèmes de comportement, surtout les aboiements excessifs lors de la marche en laisse.  La famille a fait appel à notre service d’intervention à domicile suite à la référence d’une amie qui a adopté son chien chez Passion Maltipoo, et nous en sommes honorés. Nala a probablement été sevrée trop rapidement, ce qui ne lui a pas permis d’apprendre comment se comporter de façon équilibrée. Sa famille rapporte qu’il est impossible de la balader en voiture ou en laisse sans qu’elle ne jappe pour tout et pour rien. Nous avions déjà eu Nala chez nous en pension afin de l’évaluer et de la socialiser aux chiens de la meute. Nous avions également travaillé la marche en laisse dans un endroit public. Cela avait amélioré la situation, mais le problème persistait: nous devions éduquer les membres de la famille. Nala n’écoutait personne d’autre que l’homme de la maison, qui a une autorité naturelle de chef sur elle. Mais il ne pouvait assurer ce rôle seul. Pour la mère et sa fille, il était impensable de pouvoir sortir en public avec leur chienne puisqu’elle était incontrôlable.  Nous nous sommes donc rendus sur place afin d’aider Nala et sa famille à retrouver une zénitude dans leur quotidien. Nala est très anxieuse, puisqu’elle doit surveiller et contrôler son territoire, aillant rapidement pris la place du chef dans sa meute. Les membres de sa famille devaient alors prendre leur place d’autorité sur elle et sur le territoire. Comme ils l’ont constaté, ce n’est pas toujours facile de prendre cette place lorsqu’on a une personnalité douce et passive. C’est pourquoi nous nous sommes rendus sur place pour les aider à mettre en pratique le principe de chef de meute. C’est un travail de tous les jours, puisque Nala, comme beaucoup de chiens, est une opportuniste. La constance dans la correction est nécessaire à appliquer pour tous les membres de la famille. Ils doivent non seulement faire respecter leur bulle, mais empêcher Nala de japper dans toutes situations. Le plus difficile est lors de la promenade en laisse, puisqu’il y a plusieurs distractions sur le chemin, tels que des cyclistes, des chiens, des humains, des voitures, etc. De plus, le principe de la marche en laisse est que le chien suive le chef, sans le dépasser. Il y avait donc du pain sur la planche pour la mère de famille et sa fille. À plusieurs reprises lors du travail de la marche en laisse, la mère de famille a dû mettre Nala en position de soumission (coucher le chien sur le côté en la maintenant au sol) lorsqu’elle commençait à japper ou grogner.  Elle devait également être plus autoritaire, ce qui était un réel défi pour elle. On a pu observer une nette amélioration à ce niveau, ce qui rendra leur quotidien un peu plus facile.  Mais Nala devra être désensibilisée en public lors de nombreuse séances pour avoir un  résultat plus important. Il est à noter que, pour ne pas rendre la séance négative pour un chien, il faut qu’elle soit de courte durée et qu’elle finisse sur une note positive. La désensibilisation, la socialisation et la place qu’occupe un chien dans sa meute sont des paramètres importants pour l’équilibre comportemental. Mais avec notre aide et le travail constant de sa famille, Nala est sur la bonne voie! Quand on voit à quel point ils aiment leur compagnon à quatre pattes et le travail qu’ils sont prêts à faire pour améliorer la situation, on ne peut qu’avoir de l’espoir pour Nala et sa famille.

BONNES ADRESSES

par: Johanne Berard


À l’ère des portables, cellulaires, etc, nous avons la possibilité d’avoir une quantité importante d’informations sur le champs. J’ai, donc, fais un petit tour des applets et vous en présente trois ce matin qui, èa mon avis, son indispensable. À vos applets !
——————————–

*PREMIERS SOINS*
Lorsque j’ai un chiot qui part je suis en mode  »urgence » car j’ai toujours peur qu’un accident survienne. Je ne pourrais énumérer, dans ce seul article, tous les dangers potentiels que votre chiot pourrait rencontrer. Par contre, en fouillant sur le net, il y a quelques temps je suis tombé sur cet applet pour téléphones mobiles qui pourraient sauver la vie de votre chiot/chien. Je le trouve bien fait et même si c’est en anglais, c’est bien illustré pour s’y retrouver facilement.

PetTech PetSaver App
———————————————–

*TOXIQUE*
Il arrive très souvent que l’on se demande si tel ou tel aliment est bon pour notre chien ou est-ce que cette plante est toxique ? J’ai trouvé cet applet simplement génial qui vous aidera à déterminer si c’est bon ou mauvais pour votre chien en quelques secondes.

APCC by ASPCA
———————————————–
*CARNET DE SANTÉ*
Petit applet qui permet d’avoir toutes les informations du carnet de santé de votre chien sur vous en tout temps.

CARNET DE SANTÉ VÉTÉRINAIRE
———————————————–


 

ASSURANCE MÉDICALE

par: Johanne Berard


Une nuit mouvementée

En pleine nuit à 2 :30 du matin, je me réveille en sursaut en entendant mon cellulaire sonner. Au bout du fil, Stéphanie, propriétaire d’une petite Maltais de 6 mois provenant de La Chic Patte. En panique elle m’annonce que sa petite chienne n’est pas normale, qu’elle semble désorientée, manque de coordination, longe les murs, etc.

Après les questions d’usage afin de m’assurer qu’elle n’est pas déshydratée ou en hypoglycémie je conseille fortement à Stéphanie d’aller consulter en urgence car son état m’inquiète. J’ai, donc, aidé Stéphanie à trouver un hôpital vétérinaire d’urgence dans son coin, Gatineau. Pendant qu’elle s’y rendait, j’ai envoyé toutes les informations sur le chiot à l’hôpital, via courriel.

Vers 4 :30 du matin Stéphanie me rappelle pour m’annoncer que la petite a perdu la vue !!! Elle se rappelle que 2 jours auparavant, pendant le bain, la petite s’est cognée l’œil sur le robinet. Elle avait l’œil rouge mais rien d’autre d’anormal. Une commotion cérébrale, c’est certain. Le vétérinaire ne sait pas si ce sera réversible mais comme elle est de bonne constitution, en bonne santé générale et jeune, il croit qu’elle a de bonnes chances de retrouver la vue.

Vers 10 :00 du matin Stéphanie me rappelle et la petite va déjà beaucoup mieux. Elle recouvre la vue lentement. Ouf !

Nous avons discuté du fait que Stéphanie avait une assurance médicale pour la petite. C’est là qu’on se rend compte de son importance. Une facture de près de 1000$ en une seule nuit, ce n’est pas rien. Pour quelques dollars par mois, on peut dormir tranquille.

Il existe plusieurs compagnies et plans pour différents besoins et budgets et aujourd’hui je me devais de parler de cette histoire qui aurait pu virer au drame sans la prudence de Stéphanie.

Les compagnies et leurs plans

Il existe plusieurs compagnies qui offrent de l’assurance maladie pour animaux. Chacune d’elles offre plus ou moins les mêmes couvertures à quelques différences près. J’ai fait le tour de quelques-unes parmi les plus importantes et j’ai fait quelques petites découvertes qui peuvent devenir assez importantes. Certaines compagnies n’offrent pas de couverture au Québec par exemple pas plus d’ailleurs que de plans pour éleveurs. On m’a même répondu que l’idéal était de choisir les chiens que j’aimais le plus pour ne couvrir que ceux-ci… ?!?!?

Il en coûte, au minimum, quelques 40$ par mois ce qui couvre quelques accidents, 1 maladie et des soins connexes par année. Comme toute compagnie d’assurance, si vous faites une réclamation, votre prime augmentera l’année suivante. Également, certaines races sont pénalisées par leur condition génétique. Il vous sera difficile, à certains endroits, d’avoir un service en français. Dépendant du plan choisi les couvertures vont de 70% à 100% de remboursement. Il faudra calculer, également, la franchise qui variera d’après l’âge de votre chien.

Mes conclusions

J’ai téléphoné personnellement à 6 compagnies qui offrent de l’assurance maladie pour animaux. J’ai fait une demande de soumission pour mes 17 chiens et une seule s’est démarquée de toutes les autres car elle offrait, en autre, un rabais pour plusieurs animaux, un service impeccable en français et aucune limite de nombre d’accidents annuels. Voici mon premier choix :